Témoignage de clients

Témoignage clients
Flore et Nico ont débuté la préparation par le chant prénatal en septembre. Ils attendent leur bébé pour fin avril.

La préparation à la naissance par le chant 

Flore et Nico ont débuté la préparation par le chant prénatal en septembre. Ils attendent leur bébé pour fin avril. Aujourd’hui ils ont déjà vécu 20 séances, en moyenne une séance d’une heure par semaine, la plupart du temps en couple, parfois Flore seule, parfois en visio (surtout pendant le confinement de novembre) en fonction de leurs disponibilités.

Ils ont accepté de partager leur expérience déjà vécue et leurs attentes pour la fin de la grossesse et la naissance de leur enfant.

Comment avez–vous connu le chant prénatal ?

Flore: Estelle nous a parlé du chant prénatal et nous a expliqué en quoi cela consistait lorsque j’étais en début de grossesse.

Qu’est-ce qui vous a attiré dans cette préparation à la naissance ?

Nico: l’idée de partager la grossesse tous les trois, et d’avoir un lien privilégié avec l’enfant à naitre, surtout pour moi en tant que papa. Et puis d’après ce que nous en avions compris, le chant pouvait apporter des bienfaits pour la naissance de l’enfant.

Flore: moi j’aime bien chanter, bien que je ne sois pas une grande chanteuse. Mais j’avais envie, comme le disais Nico, de l’utiliser pour créer un lien avant la naissance, et pour la suite. Et puis la musique c’est gai, c’est chouette !

Nico: au départ on ne savait pas trop ce qui nous attendait, mais au final c’est une préparation très sympathique. Un beau partage.

En quoi consiste un cours de chant prénatal ?

Flore: un cours c’est déjà repérer ses sensations au niveau des vibrations.

Pour cela on pratique des stimulations en début de cours, avec des massages et tapotements, puis nous chantons des vocalises plus ou moins graves ou aigues selon l’effet recherché.

Estelle nous explique au fil des cours ce qui se passe au niveau anatomique lorsque nous chantons; la recherche des vibrations dans les os du corps entre autres.

Puis elle nous projette au niveau de l’accouchement sur les vertus de ces vocalises.

Le bonus, c’est que nous apprenons des petites chansons que nous, personnellement, nous allons enregistrer pour les diffuser à notre enfant pendant la grossesse et après la naissance.

Nico: ces chansons, la petite les connaitra déjà depuis des semaines lorsqu’elle naitra, et nous espérons qu’après la naissance, si elle est un peu anxieuse, nous pourrons lui rechanter, et que ça l’apaisera.

Flore: le cours est convivial, gai... comme le dit Nico, on ne sait pas comment le bébé se montre réceptif ou pas aux chansons, aux sons, mais nous aimons passer ce moment ensemble.
Témoignage clients
Estelle
Lanoue

Forts de vos 20 séances, aujourd’hui, à 7 mois de grossesse, qu’est-ce que vous en retirez? Avez-vous trouvé ce que vous imaginiez trouver dans la pratique du chant prénatal ?

Nico: je pense que ce n’est pas très concret, que c’est très psychologique, car on ne peut pas vraiment palper la réaction du bébé, mais j’apprécie le côté convivial, le partage.

Flore: le cours est convivial, gai. Effectivement comme le dit Nico, on ne sait pas comment le bébé se montre réceptif ou pas aux chansons, aux sons, mais nous aimons passer ce moment ensemble.

Personnellement je sens que je suis plus réceptive aux sons, aux vibrations. Je sens mon corps résonner alors qu’au début des séances j’étais plutôt hermétique, et j’apprends à être plus à l’écoute de mon corps. C’est très intéressant pour moi. Nico, lui résonne depuis le début !

Je dirais également que cette préparation, ce n’est pas que du chant. C’est aussi allier la respiration, être à l’écoute de ses sensations, de son corps. Travailler en conscience certaines parties du corps, comme le périnée par exemple.

Nous explorons également des positions antalgiques. Alliées aux sons et à la respiration, j’en retire du confort à 7 mois de grossesse, alors que mon bébé commence à peser !

Quelles sont vos attentes pour les cours à venir ?

Nico: j’espère que je pourrai aider ma partenaire à rendre ses contractions moins ou pas douloureuses en chantant des sons graves, autour de son bassin. Cela me demandera de passer au-dessus de certains complexes, mais je voudrais essayer.

Moi, chanter ce n’est pas vraiment ma tasse de thé! Mais j’aime chanter pour nous 3.

Flore: j’attends de découvrir la suite car au fil des séances Estelle nous apprend des techniques adaptées à l’évolution de la grossesse. Je vais me laisser porter.

Pour l’accouchement je pense m’en servir, j’aimerais en tous cas, bien que ce soit mon premier et que je ne sache pas comment cela va se passer. Mais je voudrais accompagner le bébé et les contractions avec le chant au maximum.

Ensuite, nous souhaitons continuer à chanter pour notre bébé après la naissance, en plus de lui proposer les chants que nous aurons enregistré. Et pour finir nous pensons que nous reviendrons avec notre bébé pour quelques séances, vivre quelques ateliers tous les trois pour boucler la boucle !

chant prénatal 3
chant prénatal 2
chant prénatal 1

Partager sur:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Email

Laisser un commentaire

chanteuse-guitare
Cours de Chant
Ateliers 0/3ans
Le-coquillage-magique,-chanson-d’été
Mes Vidéos
Mais Aussi

Autres Articles

En attendant bébé

Chanter En attendant bébé

Nous ne pouvons pas nous rencontrer en direct, rencontrons nous en Visio ! Votre bébé et vous même profiterez tout de même des bienfaits du chant prénatal.

une-vie-en-musique

Les activités que je propose

Un petit article pour vous présenter les prestations musicales que j’anime sur autour de la ville de Pau dans le 64 et sur le département des Pyrénées Atlantiques.

Motivation – Citation de méditation

Les comptines

Dans nos ateliers de musique avec les tout petits et les petits, en crèche, en maternelle et même chez les plus grands, ces comptines sont également omniprésentes.

Concert-juin-2022

Concert La Croch’chœur

Ce concert sera partagé avec la chorale mixte « Amistat » de Vialer, qui fût ma toute première chorale il y a 20 ans